Le rayon des Lumières — Quelques remarques sur «l’Empire de la paix» orwellien, nommé l’UE

Le texte du livre

Le rayon des Lumières — Quelques remarques sur
«l’Empire de la paix» orwellien, nommé l’UE

a été écrit par moi-même, pendant la période du 25 décembre 2018 au 17 janvier 2019. Cela est dû à l’émergence du mouvement des Gilets Jaunes et à la brutalité du pouvoir de l’État français envers ce mouvement, qui est principalement composé de Français ordinaires : c’est remarquable et sûrement la raison pour laquelle ce mouvement ne peut être absorbé par les partis politiques et les syndicats et autres organisations de tam-tam typiques du système lobbycratique. En fait, la naissance du mouvement des Gilets Jaunes remonte à la politique imposée par la doctrine idéologique néo-libérale de l’UE, car en France, comme dans tous les autres États membres de l’UE, on mène une politique qui s’inscrit dans le cadre du projet néo-libéral appelé UE, qui a été fondé en 1992/93, et cette politique est dirigée contre les intérêts de la masse populaire dans l’UE. Le Mouvement des Gilets Jaunes est, à mon avis, la première réaction sérieuse d’une des populations de l’UE à la politique gravement erronée de l’élite fonctionnelle de cette entité politique. — Ce livre est dédié aux Français qui osent s’opposer courageusement à cette fausse politique :

« On est là et on ne lâche rien ! ».

Le rayon des Lumières — Quelques remarques sur
«l’Empire de la paix» orwellien, nommé l’UE

a été publié pour la première fois au format PDF le 17 janvier 2019. Ce fichier pouvait être téléchargé gratuitement sur « endemannverlag.com » jusqu’au 9 septembre 2019, car le texte n’avait pas encore été corrigé à cette date, mais c’était aussi une expression de solidarité avec les Gilets Jaunes, qui ont jusqu’à présent toute ma sympathie.

Mais maintenant je suis très heureux de pouvoir remercier la vénérable Mme Patricia Strupiechonski pour sa volonté de corriger mon texte, bien qu’elle soit elle-même très occupée. — Si vous, cher lecteur, découvriez néanmoins des erreurs linguistiques dans le texte, j’en serais seul responsable, car j’ai apporté quelques modifications peu avant la mise sous presse du texte en janvier 2020, sans en informer Patricia Strupiechonski … Eh bien, elle me pardonnera cet arbitraire. 😉

Joachim Endemann
Il Piano, 17 janvier 2020

Ce livre a besoin d’une dernière instruction douce et alors son voyage commence, car il sait faire prendre conscience à chacun de ce qui donne un sens au quotidien, à son insolite en soi. Mais en attendant, jetez un coup d’œil à la couverture, qui ne nécessite que des changements mineurs !


© Joachim Endemann (__EndemannVerlag/EndemannPublisher__)